mardi 6 février 2018




12/ - Onzième Chapitre -
Ma  Vie d'Adulte -
Epilogue -





Soudainement, me voici seul à nouveau. Je venais de perdre celui, que j'avais Aimé plus que tout au monde. J'étais effondré, je ne pouvais y croire. Pourtant il fallait que je me rende bien à l'évidence. Plus jamais il me serrerait dans ses bras, ni ne m'embrasserait, ni me consolerait lorsque j'avais de la peine.  Fini le doux son de sa voix, son sourire désarmant, sa gentillesse et sa douceur ! Plus rien de tout cela.


Un moment je me suis "révolté", en me disant que c'était injuste, moi qui avait 73 ans aurait dû "partir" avant lui. Lui, qui n'avait que 66 ans. Mais par la suite je me suis dit que s'était là une réaction "égoïste" .... Si cela avait été moi qui serait "parti" le premier, Mike aurait été celui qui serait resté tout seul ... L'idéal aurait été de mourir ensemble ! Mais un monde parfait n'existe pas, uniquement dans nos fantasmes, n'est-ce pas.



Heureusement qu'il y avait la famille. Après que Mike se soit éteint, nous avons quitté l'hôpital et après avoir passé à la maison pour prendre quelques affaires, je suis allé chez Nadine et Thierry pour passer y la nuit. Ils ne voulaient pas que je reste seul dans "notre" maison du bonheur. Cette maison, que Mike lui-même, avait fermée à clef, lorsque nous étions partis pour Wissant, juste deux jours auparavant. Notre maison dans laquelle il n'a plus jamais remis les pieds !


Le lendemain nous avions été très occupés ma famille et moi, car il y avait toutes les formalités à remplir et "mille" démarches à faire. D'abord il fallait organiser les funérailles. J'avais décidé pour une "incinération" suivi par le "dépôt" de l'urne avec les cendres de mon Mike, dans le "Columbarium" du Cimetière de Laeken. Je fis l'acquisition d'une "niche" pour deux urnes. Je désire, que lorsque moi aussi je quitterai ce monde, que mes cendres soient déposés aux côtés de celles de mon cher Amour. Je veux que nous soyons réunis dans la mort comme nous l'avons été dans la vie. Aux côtés de l'un et de l'autre !



Je voulais absolument que la "sépulture" soit au Cimetière de Laeken, plutôt que dans celui de la Ville de Bruxelles, parce que Mike avait un" faible" particulier pour l'endroit. Je vais vous raconter pour quelle raison. Quelque 15 ans auparavant, nous étions en vacances dans le Devon, et nous avions visité une Abbaye Bénédictine à Buckfast. Après la visite nous sommes allés au "Shop" de l'abbaye. Comme Mike était libraire, nous nous sommes tout naturellement dirigés vers le rayon des "bouquins". Mike prit en mains un livre (en Anglais) sur la Vie des Saints. Il ouvrit le livre, comme ça, au hasard. Il tomba immédiatement sur le chapitre "Saint Guy d'Anderlecht", mon Saint Patron !!! On se mit à lire et nous avions découvert que Saint Guy, un fermier de Laeken au 11e Siècle, était également le sacristain (Sexton en Anglais) à l'ancienne Eglise Notre Dame a Laeken, où il avait été remarqué par le Curé comme étant extrêmement pieux.  Après avoir fait un pèlerinage en terre Sainte et à Rome il revint à Bruxelles (Anderlecht) après 12 années, complètement épuisé et il y mourut. Sa "châsse contenant ses reliques" se trouve en l'Eglise Saint Guidon à Anderlecht.


Mike avait fait rapidement certains rapprochements, lui qui ne croyait pas aux coïncidences. Il ne croyait pas aux "hasard". Pour lui tout était prédestiné. Et pour lui nôtre "union" ne faisait pas exception.


Voyons donc : Lui, Mike, de son nom de famille Sexton (sacristain), vivant avec moi, Guy, à Laeken ( mon Saint patron, St. Guy d'Anderlecht, avait été Sacristain a Laeken) ! Guy, Sexton, Laeken : Mike vit là un signe comme quoi il devait être écrit quelque part que nous étions destinés à nous rencontrer et pour finir, venir vivre à Laeken.


De l'ancienne église Notre-Dame, il subsiste plus que le chœur, dans le cimetière, pas loin de l'endroit on se trouvent maintenant les cendres de Mike. Et où iront aussi les miennes, le moment venu. Et depuis la mort de Mike, je prie Dieu chaque jour, pour que l'âme de Mike repose dans la Paix du Seigneur, là, en ce lieu qui est si significatif pour nous.



Il y a aussi d'autres signes étranges, notamment dans les chiffres. Mike avait une fixation sur les nombres qui comprenaient le nombre 66.


Notamment la date de la Bataille de Hastings, là ou Guillaume le Conquérant fondit le Royaume d'Angleterre: 1066. (C'était aussi son numéro de code secret (Pin)....

1666Le grand incendie de Londres.... 

1966, la date de notre rencontre !!!


Autre coïncidence, les multiples de 22


Mike est né en 1944 ,


il avait 22 ans quand on s'est rencontrés.

Nous avons vécu ensemble durant  44 ans.

Et Mike est décédé a l'âge de 66 ans.



Puis il y a le fait que beaucoup de grands et importants évènements eurent lieu en juin : Notre première rencontre. La décision de venir vivre a Bruxelles. Le gain a la loterie Nationale. La majorité de nos vacances eurent lieu en juin. Puis pour finir, juin vit la mort de Mike !  Le mois "magique"  était devenu un mois "tragique" ...



Tous cela est très troublant. De la "superstition" ? Peut-être, mais j'ai des doutes.
Les funérailles eurent lieu une semaine plus tard. La cérémonie au "Crématorium" fût conduite par une "Diacre" Catholique, qui avait accepté de dire le rite "des morts" et de dire les prières et la Bénédiction, malgré que mon Mike était "Anglican". On chanta le "Cantique" préféré de Mike, "Abide with Me" et on récita le "Notre Père" en Anglais, et un "Ave Maria" en Français récité par un de nos Amis, Edouard, un Prêtre Catholique. Ensuite le cercueil avec la dépouille de mon chéri fut béni et aspergé d'Eau Bénite. Toute l'assistance  à défilé devant le cercueil pour rendre un dernier hommage. Il y avait beaucoup de monde !


Après la "réception", la majorité de l'assistance avait accompagné le corbillard avec les cendres de Mike,  en cortège, vers le magnifique Cimetière de Laeken. Là, l'urne fut placée dans la niche. J'avais déposé un baiser sur une Rose Blanche que j'avais ensuite placée dans la niche, au pied de l'urne contenant les restes de mon Amour ! Ensuite, l'assistance fut invitée à déposer à leur tour, une Rose Blanche, (couleur préférée de Mike en ce qui concerne les roses), dans la niche, avant que celui ne soit scellée. Elle sera rouverte que pour y déposer l'urne contenant mes cendres. Puis, elle restera fermée pour toujours. La concession est "à perpétuité".  Alors, nous serons à nouveau réunis, Mike et moi, et cette fois-ci, pour toute l'éternité.



Il y avait plus de 50 personnes présents à la cérémonie. En plus de la famille, (la mienne et celle de Mike), il y avait encore les Amis, Les témoins de notre Mariage, Pierre, Baudoin et Hennou, Erwin et Jeanny, Raymond et son épouse. Les Membres du "Américan Club" ainsi que du "Brussels Gardeners Club" dont Mike avait été un des "fondateurs" et le Président pendant de nombreuses années. Il était tout à fait évident, que Mike avait été aimé, apprécié et respecté de tous. Je n'avais aucune idée à quel point.



Maintenant que Mike n'est plus présent parmi nous, du moins "physiquement",   il ne me reste plus qu'à essayer, non pas, de le pleurer (cela sera très dur, car il me manque énormément), mais de célébrer sa vie avec moi, de cultiver sa mémoire. Je pourrai encore raconter beaucoup d'anecdotes sur ce que fut notre vie ensemble. Cette vie qui aura été une longue succession d'évènements heureux, d'Amour sincère et profond, et de bonheur. Mais cela risquerait de devenir terriblement ennuyeux.



Dans quelques années Mike et moi, ainsi que notre "histoire" seront tombés dans l'oubli. Mais ce dont je suis certain, c'est que notre Amour, lui, ne mourra jamais. Et aussi, qu'un beau jour, nous nous retrouverons dans cet autre "Vie" dans ce que nous appelons le "Paradis", afin de continuer pour l'éternité cette vie, notre vie, qui à si brusquement été interrompue.


Oui, parce que je crois en une "Vie" après la mort ... Pourquoi ? D'abord parce que d'abord ma foi nous le promets. Et, puis il y a quelque chose qui m'est arrivé, à peine 15  jours après les funérailles de mon Mike.  Lorsque vous dormez vous rêvez ... et il y à un moment peu avant le réveil le matin, ou vous dormez très profondément ... et lorsque vous "rêvez" à ce moment là, a votre réveil vous vous en souvenez clairement.


Cela m'est arrivé cette fois là :  Dans ce rêve je vis Mike debout a côté du (notre) lit ou j'étais couché. Il était vêtu de son beau costume, celui qu'il portait lors de notre mariage ... Il me regardait droit dans les yeux. Je l'entendis prononcer: "Ne t'inquiète pas pour moi, tout est bien, je suis bien où je suis" ... et pourtant il ne bougeait pas les lèvres ... Ensuite il s'était penché vers moi et il m'avait posé un baiser sur les lèvres. Puis je me suis réveillé, c'était comme si je pouvais encore sentir le goût de ses lèvres.  Comme je n'avais pas pu lui dire "Adieu" convenablement dans son coma, c'était comme si il était venu pour remédier à cette lacune ... Il était revenu me dire "Au Revoir", j'en suis persuadé ...




Et puis: Il y à tous les souvenirs ....

et ça, personne, ni rien,

ne pourra me les enlever.


Mon souhait pour tous, que vous soyez "Gays" ou "Hétéros", c'est de vivre une vie harmonieuse, et heureuse, comme le fut la nôtre.



I love you, Mike !  God Bless You !

Thank you for everything.
(Je t'aime Mike ! Dieu te bénisse ! Merci pour tout)



Rest In Peace and till we meet again ! 
(Repose en Paix et ce n'est qu'un au revoir)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire